[Prev][Next][Index]

Space News InNet numero 106




|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||
|||                        Space News InNet                         |||
|||                        ----------------                         |||
|||   Periodique d'informations et  d'actualites  internationales   |||
|||   sur l'Astronomie, l'Astronautique, l'Espace et les Sciences   |||
|||   connexes distribue par liste de diffusion sur l'Internet.     |||
|||   -----------------------------------------------------------   |||
|||             Une production Space News International             |||
|||    Abonnement gratuit sur  http://www.sat-net.com/space-news    |||
|||        ou transmettez un mail a : Majordomo@tags1.dn.net        |||
|||    comportant uniquement le texte : subscribe sat-space-news    |||
|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||
Space News InNet numero 106                       lundi 14 octobre 1996


ARIANE 5 SERAIT QUALIFIEE EN SEPTEMBRE 1997
-------------------------------------------

Il aura fallu deux mois pour que l'ESA et le CNES elaborent le plan
d'actions qui devrait permettre d'achever avec suces le programme de
developpement du lanceur Ariane 5 en septembre 1997, modifie apres le
spectaculaire echec du premier tir AR501, le 4 juin 1996.

Si tout va bien, la campagne du second vol de qualification AR 502 devrait
avoir lieu entre fevrier et avril 1997 La charge utile sera constituee de
deux maquettes technologiques de satellites de telecommunications pour
simuler un lancement double, et du petit satellite de radio-amateur
Amsat-P3D. Cinq mois plus tard, en septembre, un troisieme vol de
qualification sera realise avec le lanceur AR 503 d'Arianespace, prevu pour
le premier vol commercial et desormais retrocede a l'ESA. Cet AR503
emportera une charge utile commerciale d'Arianespace, et la capsule
experimentale europeenne ARD (initialement prevue sur AR 502). Ainsi, le
programme de developpement comportera bien un lanceur supplementaire qui
coutera 134 MUC (871 millions de francs) a l'ESA. Mais le prix de ce lanceur
sera en partie paye par le client qui lancera son satellite a un tarif
promotionnel, probablement aux alentours de 40 M$ (200 millions de francs).

40 actions et 7 audits

Mais la reprise des vols d'Ariane 5 passera par une serie de mesures
destinees a corriger les erreurs du passe. Il s'agit d'abord des 40 actions
qui decoulent des 14 recommandations de la commission d'enquete sur
l'accident d'AR 501. Ces actions portent sur la modification du logiciel des
centrales inertielles (dont l'elimination du mode d'alignement), le reexamen
des logiciels embarques, du programme de vol et de leur compatibilite, la
modification du banc d'essai (ISF) pour le rendre plus representatif des
conditions reelles de vol. ainsi que le renforcement du management
(l'architecte industriel sera responsable de tous les logiciels, chacun
d'entre eux passant une revue de qualification). Un comite d'une dizaine de
personnes (ESA-CNES-industrie) a ete mis en place pour le suivi des actions.

Ensuite, il s'agit de renforcer ou verifier les marges de certains elements
du lanceur. Ainsi, sept audits ont ete confies a des experts exterieurs pour
un reexamen approfondi de la qualification de l'etage superieur, des
adressages informatiques, de la technologie des cablages electriques, de la
consommation d'huile pour le pilotage des moteurs en cas de panne, des
canaux de retour de la turbopompe a hydrogene du moteur Vulcain (changement
d'un carter), les risques lies a l'emport de la capsule ARD sur AR 503, et
l'analyse du fonctionnement du lanceur par phases de vol. Ce dernier, s'il
avait eu lieu avant AR 501, aurait sans doute permis de deceler le defaut a
l'origine de l'echec du premier vol. En outre, la partie haute du lanceur
subira des essais complementaires et le processus de separation des boosters
sera teste en Norvege.

De plus, trois problemes rencontres lors du vol AR 501 vont faire l'objet de
verifications et modifications. Il s'agit du retour de gaz chaud qui a
deteriore plusieurs capteurs dans la partie basse du lanceur et qui donnera
lieu a une modification du deluge d'eau dans les carneaux, de l'analyse
detaillee de la sortie de table de lancement et de l'eventuelle elimination
du couplage aerodynamique avec le moteur Vulcain. Enfin, la qualification du
lanceur sera completement reexaminee en tenant compte des fonctionnements en
modes degrades, c'est-a-dire dans toutes les conditions, y compris les cas
extremes. Ce travail sera effectue par des equipes renforcees du CNES et
d'Aerospatiale.

Par ailleurs, la gestion du programme va subir des changements. Ainsi, les
equipes du projet au CNES et a l'Aerospatiale ont ete renforcees et un
directoire de trois personnes prendra toutes les mesures et decisions
necessaires pour garantir la bonne fin de la qualification. Ce directoire
comprend Michel Courtois (directeur du centre spatial de Toulouse du CNES),
Daniel Mugnier (chef de la direction des lanceurs du CNES) et Andre Motet
(Aerospatiale). Par ailleurs, la "revue de qualification lanceur" (RQL) sera
modifiee et desormais co-presidee par l'inspecteur general de la direction
des lanceurs de l'ESA. Enfin, le directeur general de l'ESA sera assiste
d'un groupe d'experts pour autoriser les tirs de qualification d'Ariane 5.

Cinq a six Ariane 4 supplementaires

Autre consequence, le premier vol commercial AR504 ne devrait avoir lieu
qu'au debut de 1998, avec un an de retard sur le programme initial. Ainsi,
il n'y aura pas de phase de transition en 1997. Elle ne commencera qu'au
debut de 1998 pour s'achever mi-1999. Le nouveau manifeste prevoit de lancer
onze Ariane 4 en 1997 a l'instar de 1996, puis huit en 1998 et trois en
1999. Quant a Ariane 5, il devrait y avoir, apres les deux tirs de 1997,
trois ou quatre tirs en 1998, puis cinq ou six en 1999. Cette transition
devient donc relativement courte et Arianespace envisage de l'allonger. Pour
cela, elle va commander cinq ou six Ariane 4 supplementaires a lancer
jusqu'en l'an 2000. Pour satisfaire la demande previsible en 2000,
Arianespace devra ensuite aligner huit Ariane 5 en 2000. Il lui faudra donc
passer une nouvelle commande d'Ariane 5 a la fin 1997.

Le cout supplementaire jusqu'a la qualification est aujourd'hui estime a 288
MUC (1,87 milliards de francs) dont 154 MUC (1 milliard de francs) pour les
travaux supplementaires et 134 MUC (0,87 milliard de francs) pour le
lancement d'AR 503. Les Etats-Membres de l'ESA ne pouvant pas augmenter
leurs budgets, le financement sera obtenu par une nouvelle repartition des
priorites dans le programme Ariane 5, par une tranche de credits
supplementaires alimentee par des economies sur le budget 1997, ainsi que
par la contribution de l'industrie et l'utilisation commerciale d'AR 503.
Selon Jean-Marie Luton, directeur general de l'ESA, la repartition est
"toujours en negociation". Mais, dit-il, "il serait souhaitable que les
trois sources de financement representent chacune un tiers de l'enveloppe
globale".

Si l'on ajoute le prix des quatre satellites Cluster perdus lors de
l'explosion d'AR 501 (2,7 milliards de francs), le cout total de l'echec
d'Ariane 5 peut donc etre estime a 4,6 milliards de francs. Soit 15 % du
cout de developpement (de 31 milliards de francs). Une lecon cherement payee !

Christian LARDIER, Air & Cosmos


EXCELLENTS RESULTATS POUR PRONAOS
---------------------------------

Pour son second vol sous ballon, le 22 septembre, le telescope francais
PRONAOS a realise des observations d'une tres grande qualite portant sur la
matiere interstellaire et les amas de galaxies. A l'instar du premier vol du
17 septembre 1994, l'instrument focal etait le spectrometre photometrique
multibande (SPM), travaillant dans quatre bandes spectrales entre 180 et
1.200 microns de longueurs d'ondes.

L'observation a mis en evidence la presence de condensations de matiere
interstellaire tres froides, inconnues jusqu'alors. De nouvelles
informations sur la morphologie et les variations des proprietes emissives
de la poussiere ont ete obtenues au sein du complexe de Rho Ophiuchus.
D'autres nuages de matiere interstellaire ont ete cartographies, notamment
dans les constellations du Serpent, du Sagittaire et du Cygne.

Quatre amas de galaxies ont ete observes dans le but de mettre en evidence
une distorsion du spectre du corps noir cosmologique. La mesure de cet effet
Suniaev Zeldovitch, est d'une importance capitale, car il pourrait permettre
d'acceder aux grandes structures de l'univers et de preciser les valeurs de
grandeurs fondamentales de la cosmologie.

Il y a deux ans, le premier vol avait permis de valider le concept pendant
plus de 30 h. Mais l'eblouissement d'un senseur stellaire avait rendu le
pointage du telescope difficile. Malgre cela, des mesures scientifiques
avaient pu etre realisees, la sensibilite de l'instrument focal SPM etant
meilleure que prevue. La mission scientifique portait sur l'observation de
deux nuages interstellaires et d'une region du ciel particulierement sombre
pour determiner l'amplitude des variations de la luminance submillimetrique.
Elle avait permis de decouvrir de nouvelles sources submillimetriques dans
une region contenant la Grande Nebuleuse d'Orion, notamment l'une
correspondant a une condensation tres froide de matiere interstellaire. Les
observations avaient montre directement, pour la premiere fois, que les
proprietes emissives des poussieres etaient differentes dans cette
condensation froide et dans la Grande Nebuleuse d'Orion, ou la matiere subit
de fortes radiations.

Le programme PRONAOS du CNES est mene avec la participation du Centre
d'etudes spatiales des rayonnements (CESR) de Toulouse, de l'institut
d'astrophysique spatiale (IAS) d'Orsay, des observatoires de Paris, Geneve
et Bordeaux, du Service d'aeronomie de Verrieres-le-Buisson, de l'institut
d'astrophysique de Paris et de l'Ecole normale superieure.

L'equipe industrielle reunit Matra Marconi Space, pour la fabrication du
telescope, ainsi que Intespace, Silat, Alten, Elfes, Dactem, Sextant, Saft,
Reosc et MAN. Le telescope de Matra, du type Cassegrain, est dote d'un
miroir de 2 m de diametre en fibre de carbone compose de six petales
identiques. La position de chaque petale est mesuree et asservie par
ordinateur afin de conserver une qualite optique optimale pendant le vol.
Cette nouvelle technologie sera reprise pour le miroir de 4,5 m de diametre
du futur satellite europeen FIRST.

Le CNES utilise les ballons americains de la NASA lances de Fort Summer au
Nouveau-Mexique (Etats-Unis). Car, malgre les moyens dont il dispose a
Aire-sur-Adour il ne peut pas lacher de charges de cette taille. Le cout
global du programme est de 40 millions de francs (dont 1,5 million de francs
pour le ballon US) auxquels s'ajoute encore 40 millions de francs pour les
innovations technologiques qui resserviront sur FIRST en 2006.

Christian LARDIER, Air & Cosmos


L'EUROPE PREPARE L'UTILISATION D'ALPHA
--------------------------------------

Les premiers elements de la station orbitale internationale auront ete
lances d'ici un an et le premier equipage de trois astronautes sera a bord
d'ici la mi-1998. Le premier module habite americain (US Lab) sera ajoute a
la station a la fin de 1998, un an apres que le premier des trois modules
russes aura ete lance. Au printemps 2000, le module japonais (JEM) suivra.
La meme annee, un module d'habitation americain sera attache a la station. A
partir de cette date, six astronautes pourront vivre et travailler a bord.
Les Europeens, avec le plus petit module, seront les derniers. Leur module
Colombus (COF) sera ajoute en 2002. Ce calendrier de l'assemblage a ete
presente par Gunter Seibert de l'ESA au congres aerospatial allemand a
Dresde. Selon lui, contrairement aux vols habites actuels, la plupart des
instruments seront automatiques, le role des astronautes etant
principalement de surveiller les experiences et de resoudre les problemes
imprevus. Ils serviront egalement de "cobaye" pour les experiences
biomedicales. L'ESA prevoit de fournir deux fours pour les experiences de
solidification de metaux et de croissance de cristaux en microgravite, ainsi
que des modules de physique des fluides, de biologie et de physiologie.

De plus, un certain nombre de projets de recherches ont ete soumis a l'ESA
par les scientifiques europeens. Les astronautes europeens ne pourront pas
travailler avec le COF avant 2003, mais des dis positions ont ete prises
pour que les scientifiques europeens puisse utiliser la station a partir de
1999. Ainsi, l'ESA prevoit d'installer deux experiences dans le module
americain, ainsi que l'appareil SEBA qui sejournera trois ans a l'exterieur
de la station pour etudier l'effet des radiations sur des echantillons
biologiques.

Anatol JOHANSEN 


INTERET DE SPOT IMAGE EN RUSSIE
-------------------------------

Spot Image a signe un contrat de partenariat avec la societe DERSI, filiale
du CNES, pour organiser la promotion de Spot et soutenir toutes les actions
commerciales de Spot Image sur un marche russe ayant jusqu'a present peu
acces aux donnees satellites issues de programmes spatiaux etrangers. Cette
initiative pourrait prefigurer l'implantation d'un bureau de Spot Image en
Russie.

Au debut de l'annee, Spot Image avait recu pour mission du CNES et de la RKA
d'installer une station de reception a Obninsk, a une centaine de kilometres
au sud de Moscou. Puis, du 5 aout jusqu'a la fin septembre, plus de 120
utilisateurs russes ont fait part de leur desir de recevoir ces donnees.
L'interet suscite par les images Spot. la capacite de la station d'Obninsk
et l'efficacite des equipes au sol laissent augurer de reelles possibilites
pour developper le marche en Russie. 

A l'heure actuelle, les Russes ne disposent que du satellite Ressource-01
numero 3 qui avait ete lance en novembre 1994. Il fournit des images a grand
champ d'une resolution de 170 m. Sinon, ils doivent attendre le lancement
d'un satellite recuperable Ressource-F pour obtenir des images a champ
etroit, mais a tres haute resolution (2 m). Or, ces satellites sont de plus
en plus rares: il y en avait eu trois en 1993, mais un seul en 1995.
Cependant, les besoins en imagerie spatiale sont enormes dans cet immense
pays, notamment pour des etudes de suivi de l'environnement. Les seuls
concurrents de Spot sont les satellites indiens IRS, qui fournissent un
produit assez voisin commercialise par la firme americaine Eosat. Pour
l'instant, ils ne disposent pas de station de reception en Russie, mais
cette lacune pourrait etre rapidement comblee. 

Christian LARDIER 


CLERVOY IRA SUR MIR EN NAVETTE 
------------------------------

L'astronaute francais de l'ESA Jean-Francois Clervoy rejoindra la station
orbitale Mir a bord de la navette Atlantis en mai 1997. Il s'agit de la
sixieme mission d'arrimage prevue par la Nasa pour preparer l'utilisation de
la station internationale Alpha. La selection de Clervoy offre a l'ESA
l'occasion d'acquerir une experience pratique qui pourrait l'aider dans
l'elaboration du laboratoire Columbus et du vehicule automatique qu'elle
realise pour la station Alpha. 

Ce sixieme arrimage Mir-navette, qui durera cinq jours, permettra d'assurer
la releve de l'astronaute Jerry Linenger, alors a bord de la station russe
depuis cinq mois. J-F. Clervoy, 38 ans, a vole pour la premiere fois comme
specialiste de mission sur Atlantis en novembre 1994.


UN PLAT DE LENTILLES...
-----------------------

Une galaxie situee a quatre milliards d'annees-lumiere dans la Grande Ourse
regorgerait-elle de planetes de taille superieure a celle de la Terre ?
C'est ce qu'affirme un specialiste, pour tant peu enclin aux declarations
intempestives, qui a etudie les effets de lentille gravitationnelle produits
par cet univers-ile localise entre la Terre et un quasar lointain. Rudy
Schild, chercheur du centre astrophysique de Cambridge, a tente de detecter
dans la lumiere dedoublee du quasar Q0957+561 des variations a l'echelle des
annees, induites par le passage dans la ligne de visee d'etoiles de la
galaxie d'avant-plan. Le suivi realise a non seulement revele les
fluctuations attendues mais aussi des evolutions rapides de quelques jours
ou quelques mois. Ces evenements de court terme seraient causes, selon le
chercheur, par la gravite de millions de planetes tournant autour des
etoiles de la galaxie proche. Inutile de dire que cette hypothese laisse la
plupart des astronomes tres sceptiques. 


LE RECHAUFFEMENT PERTURBE LE PRINTEMPS
--------------------------------------

Le printemps boreal arrive une semaine plus tot qu'il y a deux decennies.
C'est la conclusion a laquelle aboutissent les scientifiques californiens
qui ont detecte une modification du cycle saisonnier du dioxyde de carbone
atmospherique. Leur travail s'appuie sur une serie de mesures effectuees
deux fois par semaine depuis 1958 au sommet du Mauna Loa, a Hawaii. Il
indique que l'amplitude des variations saisonnieres de la concentration du
gaz a effet de serre a augmente de 20 % depuis le debut des annees 60. En
outre, le declin printanier du CO2 atmospherique semble s'etre decale et
intervient desormais sept jours plus tot qu'il y a vingt ans.


LE VIDE EXISTE DANS L'UNIVERS
-----------------------------

Six chercheurs, parmi lesquels deux astronomes de l'Observatoire europeen
austral, viennent de confirmer l'existence dans l'Univers, de vastes zones
totalement depourvues de matiere. Cette decouverte, qui s'appuie sur des
modeles mathematiques elabores a partir de donnees concernant plus de 2000
galaxies, ouvre de nouvelles perspectives: de quelle maniere et quand ces
vides se sont-ils formes alors qu'il est demontre qu'ils n'existaient pas
encore quelques centaines de millions d'annees apres le big bang ? 


LANCEMENT DU SATELLITE EXPRESS-2
--------------------------------

La Russie a procede le 26 septembre au lancement du satellite de
telecommunications national Express-2 a l'aide d'une fusee Proton de
Baikonour. Les Express de NPO PM (Krasnoiarsk) sont des satellites
geostationnaires de 2,5 t dotes de douze repeteurs en bande C et Ku. Ils
remplaceront les Gorizont, dont le dernier exemplaire doit etre lance en
1997. Deux autres Express seront egalement lances l'annee prochaine.


VOL SUBORBITAL D'UN MINUTEMAN
-----------------------------

Le premier missile Minuteman converti en fusee suborbitale a ete lance le 28
septembre de Vandenberg. Il emportait une charge utile militaire. Ce tir
fait partie du programme MultiService Launch System (MSLS) de l'USAF, qui
permettra de transformer le missile en petit lanceur spatial. Le prochain
tir est prevu au debut 1997, tandis que la premiere mise en orbite avec le
satellite Jawsat devrait intervenir en 1998 (Mightysat-2 etant repousse en
1999).


DEEP SPACE-1 EN JUILLET 1998
----------------------------

Spectrum Astro vient d'achever la definition de la sonde interplanetaire
Deep Space-1. C'est le premier satellite du programme New Millenium de la
NASA. Il sera lance en juillet 1998 par une fusee Delta-7326 (Med-Lite).
Dote d'un nouveau moteur a propulsion ionique, Spectrum Astro survolera
l'asteroide McAuliffe en janvier 1999, puis la comete West-Kohoutek-lkemura
en juin 2000.


UN NEW MILLENIUM MARTIEN
------------------------

La seconde mission interplanetaire du programme New Millenium de la NASA
verra deux petites microsondes se poser a la surface de Mars en novembre
1999. Ces engins de 2 kg seront places en charge additive sur le Mars
Surveyor Lander, dont le lancement est prevu en janvier 1999. Ils
emporteront des capteurs meteorologiques et sismiques, des penetrateurs pour
l'etude du sol martien et des microlasers pour detecter la presence d'eau
sous la surface de la planete.


ORIGINE DES ECHECS DE SOYOUZ-U
------------------------------

Les echecs du 14 mai et du 21 juin etaient dus aux verrous de fixation des
differents elements de la coiffe. Lors de l'emboutissage d'une nouvelle
serie de verrous a l'usine Progress de Samara, la tolerance mecanique
minimale appliquee s'est averee insuffisante. Lorsque le lanceur atteignait
une vitesse supersonique apres 49 s de vol, la pression dynamique provoquait
leur eclatement. Un nouveau lot de verrous a ete mis en production avec une
tolerance superieure. Depuis, les tirs du 31 juillet et du 17 aout se sont
deroules sans problemes.


LES NEWS
--------

Etats-Unis

la NASA, l'USAF et l'Etat de Floride financent la conversion d'une plate
forme de tir militaire de Cape Canaveral pour effectuer des lancements
commerciaux.

Les lancements et l'entretien du Shuttle sont passes entre les mains de la
firme privee United Space Alliance le 1 er octobre avec un contrat de 7 Md$
(35 milliards de francs).

Le batiment d'integration de McDD destine aux elements de la station
orbitale internationale Alpha a ete inaugure le 1 er octobre a Huntington
Bescht Californie).

Europe 

Arianespace Finance a ete creee. Gerard Brochet en est le president et
Brigitte Vienne le directeur general.

France

La campagne de ballons Interboa du CNES a ete realisee avec succes depuis la
base de l'Esrange a Kiruna (Suede).

Le satellite Turksat-1 C, lance le 10 juillet par Ariane 4, a ete livre en
orbite par Aerospatiale a son client Turk Telekom.

Avant d'etre mis hors service le 30 septembre, le satellite IUE a observe
l'embrasement des regions polaires de Jupiter.

Japon 

Les Americains pourraient confier au Japon le developpement de la
centrifugeuse destinee a la station orbitale internationale.

Russie 

Succes du lancement du satellite de telecommunications Express-2 le 26
septembre par une fusee Proton de Baikonour. 


Et encore...

Le rapport avec l'espace n'est pas tres evident, mais le communique provient
de l'Aerospatiale... Le futur tres gros porteur a double pont que prepare
Airbus Industrie a ete baptise A380. Pourquoi ? Parce que cet avion est
destine tout specialement au marche asiatique, ou le 8 est considere comme
un "chiffre positif".


FLASH !  :-)
-------

Juste au moment d'envoyer ce numero, nous recevons un mail de David
Gaussinel qui nous apprend que le site Web de Space News vient d'etre nomine
site Jour apres Jour de Suprastudio !

Jour apres Jour est une rubrique du site Web de Suprastudio qui propose
chaque jour un site Web different avec un lien pour s'y rendre. David
Gaussinel est le webmaster de Suprastudio.

Lien: http://suprastudio.asi.fr/suprastudio/jour


--------------
>>>> J -5 <<<<
--------------

Plus que CINQ JOURS avant la parution du numero special premier anniversaire
de Space News InNet, qui portera le numero Crrr..&/$%*...NO CARRIER_______


|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||
|||  Les noms de : SPACE NEWS INNET, SPACE NEWS INTERNATIONAL, SPN  |||
|||  Productions, Forum Espace, sont proteges par copyright.        |||
|||  -------------------------------------------------------------  |||
|||  Space News est  sponsorise  par  TELE-satellit,  le  magazine  |||
|||  international  du   satellite :  http://www.TELE-satellit.com  |||
|||  -------------------------------------------------------------  |||
|||           Space News InNet est present sur le Web :             |||
|||               http://www.sat-net.com/space-news                 |||
|||  -------------------------------------------------------------  |||
|||     Liste de discussion de Space News InNet : Forum Espace      |||
|||   Inscription gratuite sur  http://www.sat-net.com/space-news   |||
|||        ou transmettez un mail a : Majordomo@tags1.dn.net        |||
|||   comportant uniquement le texte : subscribe sat-forum-espace   |||
|||  -------------------------------------------------------------  |||
|||  Ed. resp: Jean Etienne, Belgique (Europe) etiennj@interpac.be  |||
||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||J&M remember|||||



[Other mailing lists]